Le temps est passé à une allure folle.

Nous avons eu nos pitchounes pendant les vacances. Ils ont été adorables comme toujours. 

Ils n'ont même pas rechigné à faire la sieste, ont fait de bonnes nuits,

Ils m'ont semblés bien fatigués et je me demande si les nouveaux rythmes scolaires sont bien adaptés. 

En tous cas, ils étaient ravis de leurs vacances et Dom et moi,

nous nous sommes régalés avec eux. 

J'ai même pu faire un pyjama pour Djessy qui a suivi avec intérêt toutes les étapes. 

J'ai pris le modèle de jogging du magasine Ottobre 4/2013 modèle 26.

taille 128 cm pour mon loulou. 

Pour l'appliqué, j'ai puisé dans mes revues de patchwork. 

 

1-1-73-vacances toussaint 2015 (28) - Copie

1-73-vacances toussaint 2015 (28) - Copie-001

Mon petit-fils était ravi et il paraît que c'est devenu son pyjama préféré.

Vous imaginez combien je suis fière !  lol 

Pour couronner le tout, je suis contente du travail que je fais.

J'ai réussi à dompter ma surjeteuse et le travail du jersey.

 

 

Confortée par le résultat, je me suis lancée dans la confection d'une tunique dont j'avais grandement besoin. 

Les inter-saisons ont toujours été problématiques pour ma garde-robe.

Chaque année, je change de taille. ( soupir). 

J'ai trouvé dans le " Fait Main" n°388 paru en 2014 le modèle H 

taille 48 

et voilà le résultat avec des coupons achetés "La galerie des fées" à Belley.

Je ne peux pas résister, chaque fois que je vais au centre commercial,

il faut que je zieute la corbeille de tissus et

c'est rare quand je repars les mains vides. Oups...

1-DSC_0017

2-DSC_0018

 

J'ai  seulement eu à la raccourcir pour qu'elle soit à la bonne longueur.

 Comme j'étais contente du résultat, j'en ai fait une deuxième.

 

3-DSC_0020

4-DSC_0022

Je ne regrette vraiment pas l'achat d'une surjeteuse.

Les finitions sont nettes surtout que j'ai bien compris à quoi servait le différentiel. 

1-DSC_0023

Merci à Christelle pour ses explications claires. 

Son blog est une vraie mine d'or pour toutes les couturières. 

Christelle Beneytout : le blog: Comprendre et utiliser le différentiel de la surjeteuse

Aujourd'hui un article technique mais utile pour les utilisatrices de surjeteuses, mais aussi de recouvreuses. Nous allons parler du différentiel, petit outil qui distinguent les surjeteuses des machines à coudre (qui, les pauvres, n'ont pas de différentiel !).

http://christelleben.blogspot.fr

J'ai encore des tas de projets en tête dont celui pour mon autre petit-fils. 

Je ne me sentais pas apte à me lancer dans la confection d'un jean. 

Mes derniers ouvrages m'ont redonné confiance en moi donc,

je ne vais pas tarder à sortir le patron que j'ai déjà relevé. 

Mais demain, je retrouve les copines au village pour me faire un gilet sans manche. 

En leur faisant un coucou jeudi dernier, j'ai vu les machines à coudre installées et

leur projet séduisant déjà bien avancé.

Je suis ravie qu'elles me permettent de me joindre à elles et de prendre le train en route. 

Mes tissus sont prêts, ma trousse de couturière aussi. 

Avec les papotages qui ne manqueront pas, j'espère avoir le temps de relever le patron et couper tissu et doublure. 

 

A bientôt donc ...

 

Merci de votre visite et n'oubliez pas ...

un petit commentaire pour me dire que vous êtes venues.